Blog

Notre premier livre : sur la famille et les saisons

Tout d’abord merci beaucoup pour votre intérêt des derniers jours, pour tous les messages de soutien, les idées, les témoignages, que ce soit par mail ou dans les commentaires, ça nous fait super plaisir et ça motive !

Comme cela fait partie des demandes, je vais préciser un peu plus quel sera le premier livre à sortir chez Squiddykid dans les prochaines semaines. Ce premier titre a pour mission de nous faire connaître auprès d’un public assez large, avant de pouvoir enrichir notre catalogue avec des titres plus ciblés encore. Vous pourrez choisir votre personnalisation parmi 8 ethnies, que ce soit pour le/les parents ou les enfants. Et si vous êtes deux parents du même sexe et de la même ethnie pas de souci, on les a doublés exprès 😉

squiddykid-kids

Nous avons choisi d’écrire une histoire jeunesse pour les 3-7 ans, sur un schéma classique, qui aurait pu sortir chez un éditeur traditionnel, mais qui met en valeur l’enfant (personnalisé) et crée une révélation à la fin du livre.  Un effet de surprise et une bouffée de plaisir au petit lecteur, tout en valorisant sa famille, qu’elle soit classique ou particulière.

C’est l’histoire d’un enfant qui s’ennuie chez lui, qui aimerait sortir se défouler mais dont le/les parents estiment que ce n’est pas le moment. Frustré, il court bougonner dans sa chambre tout en souhaitant « changer de famille ». Des personnages viennent alors frapper à sa porte et l’emmènent faire un voyage à travers les saisons, pendant lequel il rencontrera tous types de familles, avec du positif et du négatif, avant de rentrer chez lui réaliser que la famille qui lui convient c’est la sienne. Les familles rencontrées représentent différents modèles symbolisés par des animaux : famille multi-ethnique avec un lion et une panthère, famille recomposée-tribu avec des abeilles, famille homo avec deux tortues, famille monoparentale avec un écureuil et famille d’adoption avec une ourse et ses deux oursons.

(je sais que j’ai un peu pesté sur les métaphores des animaux dans mon article précédent, là en revanche cela permet de mettre en valeur la famille humaine personnalisée à la fin du livre et de laisser le voyage de l’enfant dans le domaine onirique).

Tout le contenu de l’histoire (l’ordre des pages) change selon la date de naissance de l’enfant choisie sur le site. Le héros (ou l’héroïne) est personnalisé physiquement sur toutes les pages. Mais il faut attendre le moment de transition entre la fin du voyage et le retour chez lui pour que le texte révèle son prénom personnalisé (gros effet en test sur les enfants, super surpris de se rendre compte vers la fin de l’histoire que le héros c’était eux). Puis sur la dernière page sa famille est personnalisée également (ethnie) ainsi que sa date de naissance afin de créer un portrait de famille chaleureux.

Prenons un exemple :

Vous créez un livre pour un petit garçon qui s’appelle Paul, né en hiver, avec un papa et une maman. Le titre du livre et la couverture seront typés « hiver », l’ordre des pages fera que le héros passe par le printemps, puis l’été, puis l’automne, puis l’hiver, puis dévoile le prénom Paul avant qu’il retourne chez lui dans une ambiance hiver retrouver sa famille. (voir le gif ci-dessous d’une maquette work-in-progress qu’on a testé sur cet exemple).

maquette-test-squiddykid

Mais si vous avez une fille qui s’appelle Chloé, née en été avec une famille de deux mamans (ou deux papas, ou un seul parent), la couverture, l’ordre des pages et la fin seront modifiés pour s’adapter à la saison « été » et au type de famille choisi.

Le livre fera 32 pages quelle que soit la personnalisation choisie. Tous les textes sont en rimes. Extraits 😉 :

La route le mena en été, il faisait chaud. Les cerises mures tombaient parmi les coquelicots.
Le garçon arriva près d’une grande piscine, deux tortues bronzaient là en mangeant des tartines.

ou encore

Elles organisèrent un concert en plein air, un festival de musique et de bourdonnements. 
Tout le monde dansait, remuait son derrière, au lieu d’écouter sagement.
Le petit garçon s’amusait comme un fou. 
Pourtant, il vint un moment où il aurait aimé un câlin tout doux. 
Mais avec ces abeilles si petites, difficile de combler cette envie de tendresse subite.
Il les salua de la main et poursuivit son chemin.

un dernier pour la route…

Il marcha longtemps. Le chemin se fit blanc et l’hiver apparut. 
La nuit tomba plus tôt sur les arbres tout nus.
Ils se blottirent tous les quatre le nez dans les pelages, 
et observèrent les étoiles à travers les branchages.
L’ourse leur nomma chaque constellation. Le petit riait, chatouillé par les oursons.

Pour finir, quelques illustrations en cours de travail. La petite histoire cachée de cette double page de la chambre du héros : On l’a pensée façon Usual Suspects, chaque personnage qu’il rencontrera dans le livre est un élément de sa chambre. De quoi amuser les enfants lors des lectures suivantes, une fois la révélation finale de la personnalisation dévoilée.

capture_d_____cran_2015-11-24____11.14.47_1024 capture_d_____cran_2015-11-24____15.58.32_1024 capture_d_____cran_2016-01-04____09.48.20_1024

 

 

Comments

  • MADINA GUISSE

    Reply

    Les images et les textes sont magnifiques : bravo, bravo, bravo !!

    13 octobre 2016

Leave a comment

15 − 15 =